ok l'ancienne version était peut-être mieux :srs:
 
AccueilCalendrierFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 killing is way too mainstream, fear is much better ∆ motoharu aoki

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
soda
All hail Soda-sama
avatar

Messages : 145
Date d'inscription : 24/06/2012

MessageSujet: killing is way too mainstream, fear is much better ∆ motoharu aoki   Sam 23 Aoû - 0:20

ϟ Motoharu Aoki


NOM • Motoharu
PRÉNOM • Aoki
ÂGE • 17 ans
SEXE •
ORIENTATION SEXUELLE • Homosexuel
GROUPE SANGUIN • B
DATE DE NAISSANCE • 25 août
GROUPE • Akame Dan
CAPACITÉ • _____ Eyes • description
CAUSE DE MORT • Homicide volontaire

 

Extérieur;

Aoki, Aoki, c'était un enfant sage et bien rangé, avant. C'était ce petit garçon que personne ne remarquait car il respectait un certain 'code vestimentaire' comme ses parents disaient. Mais il a bien changé le garçon souriant et tout commun. Malgré sa moindre croissance qui explique son mètre soixante-trois, il dispose d’une force assez … élevée. Rien d’anormal, juste beaucoup d’entraînement à force d’escalader des murs, ou de courir sur des toits. Pourtant, ses muscles sont étrangement bien cachés sous un t-shirt et un sweat trop grand, ainsi qu’un pantalon qui a fini tout déchirer jusqu’aux genoux. Rien de bien extraordinaire, en somme. Il a même l’air un peu chétif comme ça. Généralement, personne ne le croit quand il dit avoir 17 ans. C’est vrai, il a la taille et le minois d’un gosse de treize ou quatorze ans. Même s’il peut avoir des expressions terrifiantes qui rappellent sans cesse que, non, il n’est pas un enfant. Il n’en est plus un, tout du moins.
Ceci mis à part, parlons de ses yeux. Vu que c’est supeeeer important. Ou pas. Les siens sont d’une banalité consternante, noirs qui contrastent sur le gris clair selon la lumière, faisant ainsi ressortir l'éblouissement venant de ses cheveux entièrement blancs. Seulement, la plupart du temps, on en voit seulement un. Ouais, Aoki porte toujours, TOUJOURS un masque qui recouvre presque intégralement son visage, laissant visible son œil gauche. C’est ce qui lui a valu le surnom de « One-Eyed Monster ». Ceci dit, il ne le porte pas avec fierté.

Mais il y a bien un moment où il faut éviter de le mettre en colère. Ou pas, ça dépend vraiment de son humeur en fait. Bref. C’est quand il se craque l’index droit. C’est un tic incessant qui le prend. Quand il s’ennuie, quand il est en colère, quand il réfléchit, ou bien même quand il veut tuer quelqu’un. Rassurant n’est-ce pas. Il se trimballe sans cesse avec ses bombes de tags, aussi. Il ne s’en sépare jamais. Ni des bombes, ni de son masque. Vous lui en enlevez un pendant une journée entière, je préfère pas vous parler des conséquences.
Intérieur;

Ah, un dérangé. Quoique, un dérangé venant du Akame Dan, c’est tout à fait commun. Alors … Quelqu’un qui a l’air normal.  Oui c’est ça. Sans son masque et ses yeux rouges, il a l’air d’un adolescent tout à fait normal. Personne ne voit qu’il est un peu dérangé. Oh, rien de bien méchant, son leader est bien pire que lui. Mais à côté d’un civil, il ne paraît pas normal. Déjà, on ne peut jamais déterminer ce à quoi il pense ou ses émotions à cause de son masque. Pourtant il est très impulsif et ses sentiments lui viennent comme ceux d’un enfant lorsqu’il voit quelque chose d’intéressant. Seulement son sourire n’a généralement rien d’un sourire innocent. Il est détraqué, complètement déformé. Son seul vrai sourire, il est avec eux. Le Akame Dan. Ça vous étonne ? Ha, je suis sûre que non. Après tout, il ne les déteste pas. Mais d’après son entourage, il ne montre ce sourire que très peu. Car il se sent inférieur, faible, presque inexistant quand il est là. Il. Haha. J’ai même pas besoin de dire qui c’est. … Bon, ok. Bankichi. Pour une raison toute simple et peut-être un peu stupide, même. Il l’aime. Enormément. Mais il ne dit rien. Reste dans son coin, dans l’ombre, sans contester. Et en plus d’être amoureux, il est assez jaloux de son bras droit. Une jalousie qui grandit de jour en jour mais qu’il prend bien soin de cacher. Un peu comme s’il portait un masque transparent sous le sien. Ou peut-être parce qu’il cherche à adapter son caractère selon la situation. Quand on lui demande d’être lui-même, il a tendance à regarder la personne d’un air un peu perdu, comme un enfant qui ne comprend pas de quoi elle parle. Pour Aoki, l’humain fonctionne en adaptant son caractère dans des situations données, quitte à mentir et faire déchanter les gens pour voir leurs têtes se décomposer, et se sentir un peu supérieur.

Aoki, c’est aussi un artiste. Il tague encore et toujours la même phrase dans les endroits les plus improbables de Mekakucity. Son but, c’est que ses graffitis se fassent remarquer. Il veut semer la peur et le doute chez les gens, mais sans forcément passer par l’intimidation direct en face-à-face. Car ses tags ont quelque chose d’inquiétant, de dérangeant, exactement comme lui. C’est comme si cet art était une représentation de son esprit. Stable mais pourtant dérangé. Oui, il est dérangé. Rien de bien grave, mais il lui arrive d’avoir des accès de violences qui le pousse à peindre avec le sang de ses victimes. Pourquoi ? Ah, si seulement il le savait. Le principe du Akame Dan est de foutre le bordel, alors il le fait. Au fond, tout au fond de lui, il a comme une soif de vengeance inconnue contre son père. Il ne sait plus d’où elle vient, mais elle est présente. Au final, peut-être est-il plus dérangé que l’on ne le dit. Un adolescent légèrement fou dans le corps d’un enfant qui paraît avoir 14 ans. Piéger les gens avec ça est quelque chose qui lui plaît, qui l’amuse, presque. Car oui, il sait s’amuser. Être coursé par les autorités est quelque chose d’amusant où il peut user de son eye ability à sa guise, comme un enfant.


En résumé, Aoki est un adolescent impulsif, créatif, contradictoire, trop amoureux et envieux des autres, qui se cache et ne sort de l’ombre que pour semer le doute et la peur, qui tue par frustration d’une vengeance qu’il ne parvient plus à identifier mais qui aime s’amuser des autres et avec les autres (sauf Bankichi ahem). « One-Eyed Monster », c’est à peu près justifié, non ?
Derrière toi;

L'histoire en 30 lignes! Il faut que tu expliques tout ce qu'il s'est passé, de sa naissance jusqu'à sa mort. Et s'il est étranger, sa venue au Japon. Essaye d'expliquer ce qu'il s'est passé après la découverte de ses pouvoirs! Cette partie est très importante, il ne faut pas la négliger!  

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Vivamus vitae tortor elit. Donec posuere leo quis nisl condimentum vitae adipiscing erat suscipit. Vivamus elementum metus ipsum. Cras aliquet, dolor ut ultricies elementum, leo urna porttitor turpis, id ultricies libero odio quis risus. Etiam et dolor dolor. Cras gravida ligula ac lorem elementum vel consectetur tellus molestie. Suspendisse faucibus mi ac tortor pretium bibendum. Integer pharetra purus at quam ultrices at mollis diam egestas. Donec semper lorem at purus rutrum in sollicitudin erat euismod. Mauris sodales laoreet euismod. Curabitur et diam eget sem fringilla posuere. Duis pellentesque velit et erat blandit quis vestibulum nisi dictum. Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Vivamus vitae tortor elit. Donec posuere leo quis nisl condimentum vitae adipiscing erat suscipit. Vivamus elementum metus ipsum. Cras aliquet, dolor ut ultricies elementum, leo urna porttitor turpis, id ultricies libero odio quis risus. Etiam et dolor dolor. Cras gravida ligula ac lorem elementum vel consectetur tellus molestie. Suspendisse faucibus mi ac tortor pretium bibendum. Integer pharetra purus at quam ultrices at mollis diam egestas. Donec semper lorem at purus rutrum in sollicitudin erat euismod. Mauris sodales laoreet euismod. Curabitur et diam eget sem fringilla posuere. Duis pellentesque velit et erat blandit quis vestibulum nisi dictum.
ϟ ET TOI?


Alors coucou, ici Rui (lul comme si vous aviez pas remarqué), donc je saute dans le bandwagon des DC parce que voilà. /paf
Brefouille, à part répéter que soda-senpai est mon dieu et que ma faceclaim, c'est Shiro Kaneki de Tokyo Ghoul, je sais pas quoi dire, haha
Ah si. Euh. YAOI. Voilà. uwu
© Rocky-BL pour KPRPG


Dernière édition par Soda-sensei le Ven 29 Aoû - 22:43, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://daysinhaze.forumsgratuits.fr
soda
All hail Soda-sama
avatar

Messages : 145
Date d'inscription : 24/06/2012

MessageSujet: Re: killing is way too mainstream, fear is much better ∆ motoharu aoki   Sam 23 Aoû - 0:29

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://daysinhaze.forumsgratuits.fr
 
killing is way too mainstream, fear is much better ∆ motoharu aoki
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» «Fear no one» ●Soxyih
» {Exotic_xia}
» hope is the only thing stronger than fear.
» Die Frau Ohne Schatten ∞ I don't fear death, I am death.
» alfie ≡ killing me softly

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hourai Aika :: Konohahahaha :: ※ Fiche de présentations-
Sauter vers: